Home

Recherche

Research

Août 2023 : liste des dernières publications :

Ce site a pour but et fonction de rassembler divers aspects de ce chemin qui me fut ouvert par Mère et Sri Aurobindo; et en cela il doit évoluer.

C’est pour moi le moyen de partager plusieurs ouvrages qu’il m’a fallu de nombreuses années pour achever – et le plus important à mes yeux est ma traduction française du poème épique de Sri Aurobindo, « Savitri ».

J’espère que cela sera aussi pour d’autres un moyen d’accéder à des matériaux utiles à leur propre progrès.

Je vois ce site comme une demeure accueillante ; dont les espaces intérieurs peuvent se développer à mesure que l’on en fera l’expérience. 

Deux langues y sont pratiquées : l’anglais et le français.

Au cours de l’année 2015 j’ai pu contribuer un court essai intitulé « Mon expérience de Satprem », ainsi que la continuation de ma chronique « Avec Sri Ganesh ».

Pour saluer l’année 2016, la quinzième année bissextile depuis l’Avènement du Principe Supramental le 29 Février 1956 et la douzième depuis la fondation d’Auroville le 28 Février 1968, voici un nouvel essai, un peu plus long, intitulé « Un Autre Choix », où je tente de présenter le rôle évolutionnaire de l’être psychique.

Merci et Bienvenue à tous.

Publications recents

Août 2023 :

Essai,« Un Parcours» :

Voici “Un Parcours”; le tracé de la vie de ce corps, qui, je l’espère, pourra vous intéresser, car il aborde pluseurs domaines et traite de divers matériaux à la fois. Bon progrès à tous!

juillet 2022 :

Essai,« Itinéraire» :

Voici un texte directement inspiré par la situation présente d’Auroville et en Auroville, une invitation à réflechir à nos rôles humains et aux choix que nous faisons ou auxquels nous souscrivons.

Mai 2022 :

Essai,« Sur le Chemin d’Auroville  » :

Alors qu’Auroville traverse une crise cruciale, le besoin m’est venu d’écrire ce texte qui, je l’espère, peut servir d’outil pour nous aligner et servir les réelles priorités, libres d’opinions, pour l’avenir de la Terre – ceci s’adresse à tous ceux pour qui Auroville est plus qu’un nom.

Février 2022 :

Essai,« Défaire les murs et aller – Tome 2 » :

voici le deuxième tome de « Défaire les murs et aller », qui conduit à une tentative de partage, le partage d’une expérience que l’on peut considérer comme essentielle pour que puisse advenir le temps de la Vérité sur la Terre. Vous êtes invités, chacun est invité à lire et recevoir attentivement.

juin 2021 :

Essai,« 2021 Défaire les murs et aller » :

Voici le premier tome d’un texte original en français, que je ne sais comment qualifier : réel ou fictif, roman ou récit, témoignage ou appel ? Il me semble qu’il exprime un travail présent qui nous concerne tous.
Pour le traduire en anglais, j’attends votre réponse.

decembre 2020 :

Essai,« Leçons pratiques de 2020 » :

… Voici un essai de « faire le point » sur tout ce que cette année nous permet de mieux comprendre et réaliser : à lire tranquillement… !

octobre 2020 :

Essai,« Débâcle ou passage » :

octobre 2020 : Et voici ma troisième prière ouverte de cette année 2020…
Bienvenue !

septembre 2020 :

Essai,« Le discernement et le guide » :

Septembre 2020 : Comment contribuer, comment transmettre, comment communiquer, quand chacun de nous doit négocier à chaque instant avec l’assaut et la ruée d’information et toutes ses humeurs et influences sous-jacentes, tout en s’efforçant de devenir plus perceptif et mieux capable de servir ? Voici quelques joyaux en partage, en se tenant la main…

Juillet 2020 :

Essai,« Un prochain pas» :

Juillet 2020 : voici en partage quelques-unes des observations que m’inspire cette année qui semble bien décisive ; mais « décisive » dans quel sens ? C’est à chaque individu d’y porter sa flamme d’appel.
Que ces lignes puissent vous être utiles !

Janvier 2020 :

Essai,« Comment L’appeler?» :

Tremblements, affaissements, déchirements par la terre, ouragans, cyclones, tornades et tempêtes par l’air, inondations, déluges, débordements, raz-de-marée par l’eau, éruptions, foudres et incendies par le feu – sans compter les locustes légendaires, les sécheresses et les pestilences -, la situation serait néanmoins naturelle, si ne s’y ajoutaient les dégâts et dommages monstrueux que près de huit milliards d’êtres humains se montrent capables d’infliger à ce monde merveilleux…
Où sont la juste attitude, la position souhaitable, l’action nécessaire, où les trouver, comment les identifier et les développer avant qu’il ne soit trop tard ?
Y a 53 ans, Douce Mère avait, à l’occasion de la nouvelle année 1967, exhorté :
« Humains, nations, continents !
Le choix est impératif :
C’est la Vérité ou l’abîme. »
Avec ce nouveau texte, « Comment L’appeler ? », je me suis efforcé d’effectuer une sorte d’inventaire de notre condition, en partant du thème de la séparation – et de l’union.
Nous sommes tous devant l’indicible.
J’espère toutefois que ces lignes vous seront utiles.
Divakar.

Janvier 2019 :

Essai,« Questions et Méditations» :

Voici que l’année 2019 a déjà commencé et les questions dans nos cœurs sont plus intenses.
Ainsi ce texte auquel je vous invite : « Questions et Méditations ».
Ces notations de quêtes méditatives, de questions présentées les mains ouvertes, ont été prises au cours de plusieurs mois, dans une sorte de progression tâtonnante, sous-tendue par l’aspiration à servir.
C’est une tentative de contribuer à l’approfondissement de notre réflexion, de la libérer des contingences et de participer ainsi à l’émergence et l’incarnation de plus de conscience dans notre condition humaine présente – une tentative de répondre positivement à l’assaut formidable auquel nous sommes tous exposés aujourd’hui.
Fraternellement,
Divakar.

Août 2018 : Essai, « Le Double Avatar » :

Vous êtes conviés à découvrir une nouvelle présentation offerte à l’occasion du 15 Août 2018, un livre d’images chargées de Leur Présence et de Leur Action…

Janvier 2018 : Essai, « Quelle Ville » :

Voici, offert en partage, un nouveau texte que je viens de terminer, au sujet de la ville fondée par la Mère, Auroville.
Il s’agit à la fois d’un témoignage, d’un bilan, d’un hommage et d’un appel.
C’est un texte dont la délivrance, au sens d’enfanter et de mettre au monde, s’est effectuée de phrase en phrase intensément méditée, par un processus qui s’apparente plus à une intégration intérieure qu’à un déroulement intellectuel.
J’ai souhaité le présenter à tous à l’occasion du cinquantième anniversaire de la fondation d’Auroville, et vous comprendrez en le lisant les nécessités auxquelles j’ai tenté de m’adresser.
Ces nécessités nous concernent tous aujourd’hui, que nous vivions ici ou là – l’unité est en train de nous arriver à tous, que ce soit dans la destruction ou dans la renaissance – la naissance à un nouvel Etat.
Puisse ce texte vous être utile.

Juin 2017

Un an a passé.

Il y a une accélération croissante partout sur notre Terre-Mère, qui se saisit de tous – de nous tous, êtres humains, de toutes les espèces terriennes, de tous les éléments et les parts et composantes de l’organisme terrestre…

L’aspiration d’un individu, le progrès d’un individu dans l’ouverture de sa conscience physique ordinaire à un état d’existence qui n’est pas encore manifeste, même l’effort d’un groupe, les recherches et tentatives d’une communauté, d’une collectivité pour faire place nette à une condition plus vraie afin qu’un statut de conscience plus évolué puisse s’incarner, cela peut-il suffire pour contrebalancer la dévastation… ?

Au cours de l’année précédente, j’ai éprouvé le besoin de mieux partager ces expériences et perceptions qui m’on été données tout au long de mon service auprès de Sri Ganesh, le dieu – messager, mascotte et fils de la Shakti… !

J’ai donc sélectionné un certain nombre de poèmes que j’ai écrits durant une période de 8 années consécutives et les ai répartis en aspects – douze aspects, en fin de compte… !

Puis j’ai entrepris leur traduction en français depuis le texte anglais original et j’ai alors réalisé qu’il me fallait revisiter l’expérience afin de trouver les mots justes, plutôt que d’exécuter une traduction mécanique.

Et ce travail m’a permis d’apprécier l’unique valeur de ces aperçus de la vraie conscience et de ses mouvements et combien, combien en effet, son action et sa présence sont nécessaires – ici et maintenant, sur cette Terre, dans le corps…

Car la vraie conscience est conscience d’union et d’unité, qui ne peut engendrer qu’harmonie, à tous les niveaux et en tous lieux…
Voici donc : « Saluer et Invoquer Sri Ganesh », que vous trouverez dans –Publications-Sri Ganesh-.

Fraternellement,

Divakar

Next Agni

Leave a comment

fr_FR